Délégationde Vendée

Taimont-Saint-Hiiaire

Le Secours Catholique réconforte les démunis

Une vingtaine de bénévoles du Secours Catholique des neuf communes du Talmondais œuvrent au quotidien auprès des personnes en situation de précarité. L’équipe propose un soutien matériel et moral indispensable, combat à leurs côtés contre leur isolement, réconforte les démunis et recherche des fonds pour les soutenir.

A fond les Notes

publié en décembre 2019

Agir en solidarité

« Chez nous, dans les neuf communes du Talmondais, une vingtaine de bénévoles sont engagés dans le Secours Catholique  », explique Dominique Biron, responsable de l’association pour le secteur depuis 2016. « Durant l’année 2018, nous avons aidé 70 familles soit 145 personnes et distribué près de 3 500 euros. Le Secours Catholique intervenant en lien avec les assistantes sociales, l’épicerie solidaire et les centres communaux d’action sociale, soutient ces plus démunis par des aides ponctuelles, financières ou alimentaires. Mais l’accompagnement dans la durée est encore plus important  », poursuit Dominique Biron. « Cela se traduit par le transport de personnes qui n’ont pas les moyens de se payer le bus ou le taxi. Ce sont des ateliers conviviaux, un mercredi après-midi par mois, qui réunissent personnes accompagnées et bénévoles pour touts ensemble, réaliser une recette de cuisine, bricoler, jouer et partager un goûter. »

Lutter contre l’isolement

Le mardi matin, lors des permanences, accueillies autour d’un café ou d’une tisane, les personnes qui se présentent sont « des gens qui souhaitent parler ou tout simplement passer un moment avec d’autres ». L’association multiplie les temps de convivialité, comme le pique-nique qui a rassemblé soixante-quinze personnes le 15 juin dernier ou encore la fête autour de l’arbre de Noël qui rassemble les familles, mais aussi des personnes seules.

Car l’un des credo du Secours Catholique, au-delà de l’aide matérielle, est la lutte contre la solitude. « Par exemple, Éliane a quatre-vingts ans. Un bénévole de notre équipe va la chercher pour l’emmener à l’épicerie solidaire, le Panier talmondais. À chaque visite, elle vient prendre un café à notre permanence, le mardi. Certains jours, elle ressasse des événements pénibles et les larmes coulent. D’autres jours, le moral est là et elle partage ses rires. Un matin, pendant trois quarts d’heure, dans la voiture, elle a exprimé ses souffrances. Puis, elle a dit tout le bonheur qu’elle avait reçu au sein de l’équipe du Secours catholique.  » Des moments qui émeuvent les bénévoles, mais aussi les encouragent dans leur mission. Comme aussi le parcours de Pierre pour qui une assistante sociale a sollicité de l’association, une aide alimentaire. « Il a d’abord dit qu’il ne voulait pas d’aide, », raconte Dominique Biron. « Puis, il a accepté de bénéficier des produits du Panier talmondais. À chaque approvisionnement à l’épicerie solidaire, Pierre a pris l’habitude de venir prendre un café à la permanence. Ensuite, il a participé régulièrement aux ateliers conviviaux. Quand il a su que nous avions des étagères à construire, il s’est proposé et n’a pas ménagé sa peine. Plus tard, lors du déménagement d’un autre bénéficiaire, lui qui est mal voyant, a mis ses talents de menuisier pour démonter puis remonter les meubles. »

Récolter des fonds

Pour poursuivre ses actions auprès des plus fragiles, dans le cadre de la campagne annuelle de collecte nationale, l’équipe de Talmont du Secours Catholique de Vendée a organisé un concert solidaire, dimanche 1er décembre, en l’église Saint-Hilaire de Talmont. Lors de ce concert, l’ensemble vocal À fond les notes, des Sables-d’OIonne, a présenté des chansons françaises traditionnelles et des chants de marins. Cet ensemble est composé de trois chœurs : l’Écho d’Orbestier, chœur mixte a cappella, et ses chansons françaises et traditionnelles ; le Diablotin du Puits d’Enfer, un chœur d’hommes avec instruments pour des chants de la mer et de marins ; la Frégate en partance, un chœur mixte avec instruments qui lui aussi chante la mer. (source : Ouest-France)

Imprimer cette page

Faites un don en ligne