Délégationde Vendée

Aux Sables-d’Olonne

Une antenne locale sur tous les fronts

Les cent vingt-cinq bénévoles sablais du Secours Catholique de Vendée assurent chaque semaine des missions très différentes. Ils répondent à un besoin matériel, mais aussi social.

Secours Catholique

lls sont cent vingt-cinq, tous bénévoles, à faire vivre l’antenne sablaise du Secours Catholique. Répartis en dix équipes, ils assurent chaque semaine plusieurs missions d’aides alimentaire, vestimentaire, financière aux plus démunis

« Nous sommes venus en aide à trois cent cinquante-six familles en 2018. », précisent les responsables de l’antenne sablaise, Alix Tesson et Étienne Ricour. La plupart de ces bénéficiaires sont des femmes seules ou des familles monoparentales. » Aux Sables, quatre sites sont organisés pour répondre aux difficultés des plus fragiles. En plus de la Petite épicerie, les équipes assurent une distribution alimentaire classique sur deux sites, à Olonne-sur-Mer et à La-Chaume. Quant aux vêtements, s’ils sont distribués gratuitement aux bénéficiaires le vendredi, ils sont aussi cédés, chaque jeudi, en échange d’une petite participation. Le local de la rue Saint-Pierre est ce jour-là ouvert à tous. Les aides financières sont de deux types. Celles accordées dans l’urgence n’excèdent pas 70 euros et pour les autres aides de montant supérieur, les bénéficiaires sont reçus par une commission, composée de membres de différentes équipes. « Là, on est sur de la facture », souligne Laurent, un des membres de cette commission. « Cela peut être un rappel d’électricité ou d’eau, une facture de garage…  » En outre, les bénévoles luttent contre « la pauvreté affective », expliquent les responsables. « Nous recevons des personnes en situation de précarité qui se retrouvent coupées des autres. C’est flagrant à la Petite épicerie.  »

Article tiré de Ouest-France, le 22/11/2019

Imprimer cette page

Portfolio

Vendée